Archives de catégorie : Plats complets

Pizza light

IMG_2014-11-18_20-16-14

 

Recette vue chez Julie Andrieu et dont l’ingrédient « light » est le chou-fleur !!!

Pas de panique, cela ressemble vraiment à une pizza mais la pâte est trop fois moins calorique (qu’ avec  250 g de farine ).

Un très très léger goût de chou-fleur (c’est l’odeur qui est plus forte dixit l’amateur de choc…), la consistance de la pâte est vraiment très proche de la pâte à pain et très facile à étaler entre 2 feuilles de cuisson.

Donc pour une pizza de 30 cm de diamètre :

500 g de fleurettes de chou-fleur finement mixées et essorées au maximum dans un torchon  (on obtient 250 ml de jus à jeter bien sûr !)

50 g de gruyère râpé

1 œuf

garniture à votre goût (c’est là que les calories sont « dangereuses!)

IMG_2014-11-18_17-18-50

Mélanger la purée de chou, le fromage et l’œuf.IMG_2014-11-18_17-28-42

Ajouter 1 peu de poivre ou piment, quelques herbes de Provence.

Précuire 15 mn à 215 °, chaleur statique pour moi, donc dans le bas du four.IMG_2014-11-18_17-32-43

Garnir de purée de tomate, fromages, olives, anchois…

Recuire 15 mn à la même température.

Et c’est tout, pas de temps de repos pour faire monter la pâte. Gain de temps donc et de calories, mais 1 torchon à laver rapidement en plus, on ne peut pas tout avoir !!!

Je pense tester une version perso avec du potimarron, et là même pas peur je parie !!!

 

Anchoïade

Quand prend une envie de Provence, de vacances, de fraîcheur et de couleurs, de « petites herbes du jardin, sarriette et farigoulette »… vite une anchoïade.

2014-08-04 12.57.49

 

Des crudités comme s’il en pleuvait, poivrons rouges et verts, carottes, fenouil, céleri, chou (ici Romanesco), artichauts « poivrade », radis…Le tout en petits bâtonnets (je conseille de découper également les bouquets de chou) avec des œufs durs si désiré et hop…trempette dans la sauce :

pour 6 personnes

24 filets d’anchois à l’huile

5 gousses d’ail pressées

25 cl d’huile d’olive

2 c à s de vinaigre

1 c à c rase de moutarde

3 pincées de poivre noir

les feuilles de 8 tiges de persil

Mixer le tout…

Authentique recette de Guy GEDDA dans laquelle j’ai rajouté, pour l’épaissir (et l’adoucir  du coup) 4 c à s de poudre d’amande.

Accompagner de tapenade noire et/ou verte  (d’accord ce n’est plus de l’anchoïade pure et dure mais quand on aime…)

Tapenade noire :

250 g d’olives noires dénoyautées mixées avec 50 g de câpres, 20 filets d’anchois à l’huile, 10 c à s d’huile d’olive, le jus d’1/2 citron et du poivre. Toujours GEDDA sans modif cette fois.

Tapenade verte :

250 g d’olives vertes mixées avec 25 cl d’huile d’olive, 100 g de poudre d’amande , sel et poivre. Rien de traditionnel pour cette version par contre, puisque manquent les « tapeno » (câpres en provençal). Pas ma favorite mais plus douce que les autres.

 

Saucisson brioché

 

 

Recette créée par Tupperware dans « les 4 saisons de la cuisine »

 

 

saucisson broché

 

 

 

 

 

Pour 6 à 8 personnes
• 250 g de farine fluide
• 1 paquet de levure chimique
• 1 ml de sel aromatisé orange-safran
• 20 cl de crème fraîche
• 3 œufs battus
• 1 saucisson à l’ail de 500 g ou saucisse de Morteau, saucisson à cuire

 

Faire pocher le saucisson 10 mn dans une casserole ou au MO (vérifier sur l’emballage le temps de cuisson qui dépend du produit et du four !).

Retirer la peau sans le piquer pour ne pas faire sortir le gras à la cuisson.

Mélanger farine, levure, crème fraîche, œufs et sel au batteur crochets pâte lourde et bien travailler le tout.

Verser un tiers de la pâte dans un moule à cake chemisé de papier cuisson ou un moule en silicone.

Poser le saucisson et recouvrir du reste de la pâte.

Enfourner à four chaud pour 30 minutes thermostat 220°.saucisson 1

Se congèle très bien.

Je conseille un réchauffage en tranche, à la poêle c’est encore mieux qu’au four, la pâte est comme toastée.

saucisson2

 

 

Les 3 TRUCS qui changent TOUT :
1. C’est une recette que je fais depuis bientôt 30 ans, la première découverte chez Tupperware, et aujourd’hui je peux dire que le choix de la farine est primordial, il faut utiliser de la FARINE FLUIDE de type 45, la brioche est plus légère, la texture comme sablée, rien à voir avec de la farine semi-complète (utilisée si longtemps…)
2. Le saucisson doit être badigeonné au jaune d’œuf pour éviter le creux que l’on voit souvent au découpage.
3. Le sel aromatisé change aussi l’aspect et donne l’impression d’une vraie brioche au beurre.
Et si désiré ajouter des pistaches, du carvi…

 

Poisson en croûte

 

Poisson Pâques (Copy)

Pour 10 personnes :

Faire cuire un saumon entier (par ex) mis en 2  filets sans peau et sans arête en papillote au four (ou vapeur, court-bouillon…).

Le garder au froid.

Préparer une pâte minute Tupperware (je l’adore celle-la, sucrée, salée, inratable, c’est vraiment pas la peine d’acheter des pâtes dans le commerce…) avec 1250 ml de farine, 250 cl d’eau et 250 cl d’huile neutre, 15 ml de levure chimique. La technique : poudres dans un bol à couvercle, on ajoute les liquides, on ferme, on secoue 3/4 fois horizontalement et pareil verticalement, on ouvre et on rassemble la pâte et c’est TOUT.

Elle s’utilise en principe tout de suite, je préfère la garder un peu au froid car elle est très friable (rajouter un peu d’eau) ou molle (un peu plus de farine) selon la qualité de la farine.

Le truc pour le poisson en croûte c’est de préparer la pâte en 2 parts, 1 de 500 ml de farine et l’autre de 750 pour voir une abaisse supérieure plus grande que celle du dessous et recouvrir l’épaisseur du poisson.

Etaler la pâte du dessous, y déposer le poisson sur un lit d’herbes, aromates, légumes, si désiré. Recouvrir avec la deuxième abaisse, découper selon la forme des filets, décorer d’écailles dessinées au couteau, enfoncer une olive en guise d’œil et dorer au jaune d’œuf.

Cuire pour environ 35 mn à four chaud (210°).

Servir avec un beurre d’agrumes et accompagner selon son goût de carottes, épinards…

Sushis « Rice cube »

2014-05-06 08.39.232014-05-06 19.42.56

Découvert par hasard, une « vedette » australienne, le rice cube (15 €).
La cuisine japonaise n’est pas notre préférée mais Caroline et Olivier vont certainement adorer.
Et merci à Loïc qui m’a fait découvrir le gingembre en saumure. Il sait que j’adore cet ingrédient, salé, sucré, mais sous cette forme je n’avais jamais été tentée (à mon âge !). Et bien c’est excellent !!!
Voici donc ma version.

Pour 18 sushis  :

150 g de riz à risotto

2 tranches de saumon fumé

1/2 avocat

100 g de crevettes cuites

4 bandes d’algues Nori

1 c à s de graines de sésame

sauce soja, wasabi et gingembre

Comme toujours, quand je peux simplifier et faire des « économies » de vaisselle …

J’ai donc cuit le riz au micro-ondes, 10 mn à couvert dans 2 fois son volume d’eau, c à d 400 ml. Prévoir qd même une évacuation de la vapeur ou ça déborde et l’économie est nulle, tout le four à nettoyer (c’est ce qui m’est arrivé bien sûr !!!)

Pendant ce temps, préparer 4 bandes d’algues, 4 de saumon (couper le reste en pts bouts), les crevettes coupées en 4/5 morceaux, l’avocat en dés et le sésame (torréfié c’est tjrs meilleur) sur le plan de travail pour profiter du riz à bonne température.

Le riz est donc  cuit,  bien collant, c’est l’effet recherché pour utiliser la « vedette ». Comme précisé ds la notice l’utiliser encore chaud, finalement pas besoin d’un rice cooker !

Plus qu’à suivre le mode d’emploi, un peu de riz, des crevettes ou/et du saumon, de l’avocat, du riz et effectivement il faut rincer régulièrement le rice cube, après 2 sushis, pour que les ingrédients autres que le riz ne collent pas.

Servir avec la sauce soja, ou saler l’eau de cuisson du riz,  le wasabi (juste pour la couleur car ça ne rajoute rien au goût, si ce n’est le piquant mais j’aime autant la purée de piment rouge asiatique !) et le gingembre of course !!!

Au final c’était bon, pas gras et sans doute « sain » mais c’est quand même un peu long à préparer.

Je vais peut-être essayer la même recette avec le façonnage traditionnel sur la natte en bambou et un simple découpage en rondelles, pour aller plus vite. A voir…2014-05-06 19.42.41

 

 

 

 

Charlotte d’agneau aux aubergines

Démoulée
Démoulée

 

 

 

 

Pour 6 personnes

 

Ingrédients :

  • 3 aubergines moyennes
  • 400 g de viande d’agneau déjà cuite
  • 1 œuf
  • 10 cl de coulis de tomates
  • 60 g de couscous ou riz cru
  • 2 c à s de persil frais (ou persillade lyophilisée)
  • 1/2 c à c de coriandre moulue
  • sel, poivre

Peler  les aubergines dans leur longueur pour garder le maximum de peau, les tailler en rondelles d’1/2 cm,  cuire l’ensemble 10 mn au micro-ondes puissance maxi dans un plat adapté, couvert et sans rien d’autre. Remuer à mi-cuisson.

C’est à mon sens le meilleur moyen de les cuire, sans matière grasse  et sans trop les ramollir.

Hacher la viande rapidement au mixer et mélanger avec le reste des ingrédients.

Huiler un moule à charlotte ou une casserole de 20 cm de diamètre, tapisser des peaux et déposer une couche de farce, une couche

de légumes en alternant. Bien tasser.

Recouvrir d’aluminium et cuire 1 h à 180° CT ou 200° Statique .

Démouler et servir avec une sauce tomate.

A la découpe
A la découpe

 

Plus qu'à déguster !

Lasagnes végétariennes de Sabrina

Lasagnes végétariennes, pour 4 personnes :

4 tomates, 2 courgettes, 2 oignons, 1(2) brique de coulis de tomates, 50g de beurre, 50g de farine, 500ml de lait, 200g(300g) de comté rapé, un paquet de lasagnes.

lasagnes

Émincer les oignons, les faire revenir (5-10 minutes) dans un peu d’huile d’olive. Couper les tomates, les ajouter aux oignons. Laisser mijoter 5-10 minutes. Couper les courgettes, les ajouter et laisser mijoter 5-10 minutes. Ajouter le coulis de tomate, saler, poivrer et laisser mijoter 10 minutes

Préparer la béchamel : faire fondre le beurre, hors du feu rajouter la farine d’un coup. Sur le feu, ajouter petit à petit le lait. Laisser épaissir en remuant continuellement.

Dans un plat beurré, alterner une couche de lasagne, légumes, béchamel et comté.

Enfourner à 200°C pendant 25 minutes.

lasagnes2