Archives de catégorie : Non classé

Batch cooking ou comment faire du neuf avec du vieux !!!

Mon blog est de nouveau actif après 1 longue interruption involontaire, il avait disparu dans le « nuage », mystère de l’informatique (parfois…) il est revenu!!!

Enfin bref, (comme disait Franklin, private joke familiale les intéressés comprendront) pourquoi 1 tel titre d’article ?

Et bien je viens de découvrir la nouvelle mode culinaire, le batch cooking donc, ou « cuisine en série « , c’est à dire préparer/cuire différents aliments basiques à l’avance et en quantité suffisante pour avoir des restes à accommoder en diverses recettes. De mon temps (je sais, je parle comme la grand-mère que je pourrais être) on appelait cela « l’art de cuisiner les restes »…

Donc, pour ceux que cela intéresse, voir l’article dédié dans le n°2 du nouveau magasine « My cuisine » du 15/09/2017, Pinterest, le livre d’Anne Loiseau « La révolution du batch cooking » ou tous les bons vieux ouvrages de Ginette Mathiot ou Françoise Bernard (qui datent du millénaire dernier, je sais !) dans lesquels l’accommodement des restes allait de soi…

Soupe de fruits rouges ou « Rote Grütze » pour les germanophones

Facile, rapide, léger, que demander de plus ?

Pour 3 personnes (ou 6 verrines) :

  • 450 g de fruits rouges surgelés (Picard)
  • 125 g de vin blanc
  • 1 c à s rase de maïzena
  • 1 c à s d’alcool de framboise (ou Kirsch, rhum…)
  • 40 g de sucre (ou 1 peu plus si désiré)

Mixer la moitié des fruits avec le reste des ingrédients (Thermomix 20 sec à 10)

Puis faire épaissir 8 mn (Thermomix 100° vit 2 avec le gobelet)

Rajouter le reste des fruits, mélanger (30 sec vit 1)

Servir bien frais, avec par ex. glace yaourt, crème anglaise, biscuits…

Œuf de Pâques parfait… (à la chicorée)

Œuf de pâques 2

 

Non, mon œuf n’est pas parfait je sais, mais c’est un parfait à la chicorée !!!

4 jaunes d’œufs
220 g de sucre
200 g de crème fleurette
3 à 4 c à s  de chicorée liquide

140 cl d’eau
50 cl de genièvre

 

Préparation :

 

Placer dans votre congélateur 6 ramequins ou comme moi des moules à œufs. Dans le bol de votre mixer, mettre les 4 jaunes d’œufs. Amener à ébullition les 120 g de sucre et les 40 cl d’eau. Laisser cuire (à 120°c si vous avez de quoi tester), pendant 4 minutes. Après 4 minutes de cuisson, les bulles rétrécissent, retirer du feu, ce n’est pas encore du caramel !

Verser ,tout doucement, le sirop sur les jaunes d’œufs tout en fouettant petit à petit , prudemment, gare aux éclaboussures! Incorporer ensuite la chicorée liquide, et laisser fouetter environ 5 minutes jusqu’à ce que cet appareil soit froid.

Dans un autre bol, fouetter la crème liquide jusqu’à obtenir une Chantilly pas trop dure. Incorporer la préparation des jaunes d’œufs en coupant doucement à l’aide d’une spatule. Dès que la préparation est bien homogène, remplir les 6 ramequins et laisser prendre au congélateur au moins 8 heures.

Dans une casserole amener à ébullition 100 cl d’eau et 100 g de sucre, réduire à l’état de sirop. Laisser refroidir et ajouter le genièvre. Conserver au frais. Démouler au centre de l’assiette le parfait et l’entourer de sirop de genièvre.

Pour ceux qui n’aiment pas l’alcool on peut préparer un sirop de baies de genièvre :

Faire bouillir 7/8 g de baies dans 120 ml d’eau pour les ramollir ; les écraser et refaire bouillir.

Filtrer (on obtient environ 100 ml de liquide) et mélanger à 100 ml de miel. C’est ce que j’ai préféré pour Loïc !!! le parfum est discret mais à servir à part quand même, c’est spécial…

Servir saupoudré de spéculoos réduits en poudre.

Ce dessert peut être fait la veille ou même plusieurs jours à l’avance.

En cas d’urgence (ou de grosse paresse !!!) : mélanger la chicorée  directement à de la glace vanille (3/4 c à s pour 250 ml de glace).

Ça marche très bien et les parfums sont à varier à l’infini…

Œuf de Pâques