Archives de catégorie : Entrées

Fleurs de courgette au chèvre

Dernière recette (re)trouvée sur VitalFood et revisitée à ma sauce !

Car comme pour les roses de pomme la feuille de brick est tjrs préférable à n’importe quelle pâte à tarte qui n’est jamais assez cuite au milieu…

Donc, hier midi, pour 3 personnes et 4 roses par personnes :

  • 2 petites courgettes taillées en rondelles le plus fin possible -/+ 1 mm (mandoline de rigueur)
  • 3 feuilles de brick coupées en 4 bandes (partir de la pliure centrale)
  • 100 g de chèvre frais mixé avec
  • 2 gousses d’ail
  • et 1 poignée de feuilles de persil (ou ciboulette…)

Étaler 1 c à c du mélange de fromage au centre d’1 bande et déposer -/+ 15 tranches de courgettes en les faisant dépasser d’1/4 du bord de la bande. Les presser 1 peu pour les faire adhérer et replier la moitié inférieure de la bande sur les courgettes, puis rouler en serrant le mieux possible. Pour les bandes correspondant aux bords arrondis de la feuille de brick il faut replier 2 fois pour avoir qque chose de rectiligne.Fermer par 1 (ou 2 ou 3) pique olive.

Avant cuisson

Pulvériser d’huile d’olive et cuire +/- 25 mn à 180° four préchauffé bien sûr !

Servir avec des feuilles de basilic.

Assez rapide (pas de pré cuisson des courgettes) et facile à faire, super léger !!! À refaire tout l’été.

Terrine de foies de volaille aux noisettes

Photo « Tupperware reçoit » 1992

Recette réalisée de très nombreuses fois (en 25 ans j’ai eu le temps !)  tjrs appréciée et si facile (j’adore !).

Habituellement servie en terrine, comme sur la photo, mais envie aujourd’hui de « bouchées » individuelles pour 1 occasion spéciale (pour toi Danièle…).

Donc pour 10 tranches ou 30 mini muffins (Flexipan au hasard) :

  • 450 g de foies de volaille, ou canard, ou lapin comme aujourd’hui
  • 450 g de chair à saucisse assaisonnée (je préfète tjrs prendre de la saucisse de Toulouse que je dépiaute, c’est meilleur à mon goût)
  • 300 g de lard gras (je prends des lardons fumés)

Hacher le tout grossièrement, au couteau, pas de mixer qui ferait de la purée.

Ajouter :

  • 2 oignons moyens râpés
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 1 feuille de laurier, 1 c à c de thym, 1/2 c à c de grains de coriandre et 3 clous de girofle
  • 50 ml de cognac
  • 100 g de noisettes entières
  • 5 ml de poivre, 2 ml  de sel

Le mieux, préparer le mélange la veille de la cuisson pour que les arômes se développent. Bien tasser ds 1 moule de 20 cm de long.

Conserver au frigo bien sûr.

Cuire 1h 10 à 210° ds 1 bain-marie (tjrs ajouté chaud ds la lèchefrite) avec 1 bon « couvercle d’alu ».

Pour les mini muffins j’avais 500 g de foies et 500 g de saucisse et j’ai cuit 20 mn (tjrs couvert).

Laisser refroidir ds le plat choisi pour que la gelée se forme et déguster au min 24h plus tard.

 

Flan de pointes d’asperges sauvages au pesto

Flan d'aspergesRecette extraite du livre « Tablée nature au potager » Maisons COTÉ SUD le temps des saveurs. Tous leurs fascicules ont de très belles photos…

J’ai simplement choisi une présentation individuelle, toujours plus facile à agrémenter et servir. Et revu la proportion de crème à la baisse !!!

Pour 6 pers.

  • 1 botte d’asperges sauvages (ou simplement vertes)
  • 6 œufs
  • 180 g de pesto (maison c’est tjrs mieux et la couleur verte est bien plus belle)
  • 100 g de parmesan râpé
  • 40 cl de crème (allégée on peut) et pas 300 comme annoncé !!!
  • sel, poivre

Cuire la moitié des asperges (coupées en têtes et pointes) à la vapeur et l’autre poêlée qques mn ds 1 mélange de beurre et d’huile (celles-ci doivent restées croquantes).

Mélanger œufs, pesto, parmesan et crème.

Remplir 6 moules à tartelettes avec les asperges vapeur, arroser de l’appareil à flan et cuire 30/35 mn à 180° (et pas 140°, vraiment insuffisant). Attention cela gonfle beaucoup mais pas de panique ça ne déborde pas même si les moules ont été remplis à ras bord.

Servir chaud ou tiède avec les asperges sautées, qques copeaux de parmesan, un peu de pesto et selon l’envie, feuilles de salade, magret séché…Entrée assez riche qd même, ou dîner léger.

Avant goût du Sud et des vacances !

 

 

Rillettes de magret de canard aux cèpes

 

Afficher l'image d'origine
Réalisé par « Clos Saint Suzy »

Pour Denis, qui cherche encore la viande ds la terrine de champignons, oups, désolée, c’était végétarien !!!

Réalisation Marilyne Denis
Réalisation Marilyne Denis

Alors voilà du carnassier …

Complètement fidèle (pour 1 fois dira l’amateur…que vous connaissez) à la recette de Julie Andrieu (« ma petite cuisine ») et très appréciée même (ou surtout) au Luxembourg (par des portugais, Caroline s’en souviendra…)

Pour 6 pers :

  • 4 magrets
  • 200 g de lardons fumés
  • 80 g de cèpes secs
  • thym, laurier, sel, poivre

Mettre les magrets coté peau ds 1 casserole à fond épais avec dessus les lardons, les herbes et l’assaisonnement.

Couvrir d’eau, porter à ébullition et laisser mijoter 1h30 à feu doux.

Retirer les magrets, ôter leur peau, les couper en mx pas trop fins et remettre ds la casserole avec les cèpes juste rincés, faire réduire à feu doux jusqu’à complet dessèchement (environ 45 mn).

Hacher au couteau, rectifier l’assaisonnement et laisser refroidir ds 1 terrine (ou x pts pots comme sur la photo).

Placer au frais pour 24h.

Conservation 4 jours, car moins grasses que les rillettes traditionnelles.

Et c’est tout, alors de la viande, en voilà !!!

Bon appétit.

PS du 12/02/16 : ne pas chercher à « dessécher » complètement le mélange, il reste un peu de jus au bout des 45 mn, que je dépose à la surface de la terrine. Les lardons ne doivent pas non plus être trop maigres, c’est eux qui donnent le gras minimum à la texture « rillettes »…

Tarte aux légumes « psychédélique »

20151124_202730

Mais non, encore une fois je n’ai pas fumé la moquette !!!

Les légumes seuls s’enroulent comme un tourbillon psychédélique ,1e66bf49a0017b86d27c0f20e74e5d06un peu d’imagination…Recette trouvée (et remaniée, 1 peu !) dans Vital Food n°2 printemps 2015 (Caroline et moi sommes addicts)

Donc pour 4 per, (1 petit moule à tarte plutôt que 4 tartelettes pour simplifier le montage) :

1 pâte minute (250 ml de farine, 50 d’eau, 50 d’huile, 1 c à c de levure chimique, sel, poivre ou piment, moi j’ai aussi mis 1 c à c de curcuma en poudre, et on mélange comme d’hab)

3 tranches de jambon cru, retaillées en 2 ds la longueur

2 œufs

10 cl de crème

30 g de parmesan rapé

1 c à s de moutarde

3 carottes (violettes pour la couleur ou en mélange) et 2 courgettes, taillées en lamelles dans la longueur (épaisseur 2 à la mandoline)

Essayer de recouper toutes les bandes de même largeur (pas longueur! pas facile …), pour pouvoir les enrouler sur la tranche, côté peau vers le haut, après les avoir  blanchies 10/15 secondes pour les courgettes, 2 mn pour les carottes ( stopper la cuisson à l’eau froide, les sécher sur 1 sopalin).

Étaler la moutarde sur le fond de tarte, rouler les bandes de légumes et de jambon en partant du centre et en serrant bien (le plus difficile de la recette).

20151124_175717Répartir le mélange crème, œufs, fromage dessus et enfourner dans le bas du four à 180/190 ° pour 30 mn.

Ça change de la quiche aux lardons et les légumes sont cuits  comme il faut, pas défaits, la coupe est plus épaisse qu’en version tradi, demande juste 1 peu de patience au montage…

 

Rillettes de maquereau

2015-05-06 11.44.29

 

 

Envie de refaire une recette WW testée il y a un certain temps mais comme souvent (voir articles précédents) il manque toujours quelque chose….

 

Aussi je vous donne la recette originale mais en photo c’est ma « simplification » du jour !!!

 

Recette  trouvée dans Recettes plaisir pour bien maigrir WW 1997 :

Pour 4 personnes 

  • 620 g de filets de maquereau (frais, surgelés…on peut même utiliser des sardines que l’on peut avoir en trop après un barbecue trop copieux)
  • 50 g d’oignons blancs (partie tendre)
  • 1 gousse d’ail
  • 2 brins d’estragon
  • 5 brins de persil
  • 2 c à s de jus de citron
  • 3 blancs d’œufs
  • 8 c à c de crème allégée
  • sel, poivre

Mixer ( pas trop) les filets sans peau ni arête avec le reste des ingrédients et verser dans une terrine à couvercle pour 40 mn de cuisson à 150 °.

Mettre au frais et servir avec des toast grillés.

Testée avec des sardines c’était très bien.

 

« Simplification perso » mais qui change un peu du désormais bien célèbre « Thon Morret »

2015-05-06 17.10.23

Pour 2 personnes :

  • 1 boite de maquereau au vin blanc (+/- 90 g sans déchet)
  • 1 petit suisse (60 g)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 zeste de citron
  • aneth, piment

Écraser le tout à la fourchette, et c’est tout !!!

Et remplacer les toasts par des dips de poivron rouge, de fenouil, concombre…

J’adore la cuisine qui se résume à : j’ouvre, j’écrase, pas vous ? et des rillettes sans beurre c’est bien aussi…

Mousse de saumon fumé

Mousse de saumon fumé

 

Recette rapide, à la texture vraiment mousseuse. Et encore adaptée d’une vieille recette Tupperware.

Donc pour 4 à 6 personnes :

240 g de saumon fumé

150 g de crème battue en chantilly

1 pincée de Cayenne (j’ai aussi ajouté un peu de raifort en poudre)

2 c à c de gelée Maggi

150 ml d’eau ou vin blanc

 

Préparer la gelée en la faisant fondre dans le liquide sur feu doux jusqu’à ébullition (1 à 2 mn). Laisser tiédir.

Mixer le saumon coupé en dés avec la gelée.

Mélanger à la Chantilly.

Verser ds des verrines et faire prendre au frigo minimum 12h.

Pour la déco : œufs de caille, de saumon, crevettes…

Servir avec des toasts grillés.

Le saumon peut se remplacer par du jambon blanc fumé .

 

 

 

Potage potiron pomme

 

 

potage potiron pomme 2

Petit souvenir d’un dîner aux « Embruns » à Sotteville-sur-Mer 76740. On nous l’avait servi en amuse-bouche…

Pour 2 personnes :

  • 300 g de potiron (butternut si possible, comme d’habitude…), pas besoin de peler les morceaux
  • 100 g de pomme, une variété sucrée (golden par exemple), dont il faut garder un quartier à couper en petits dés et à faire caraméliser légèrement dans un peu de beurre avec 1 pincée de sucre
  • 400 g d’eau
  • sel, poivre (piment encore mieux pour la couleur)
  • 4 rondelles de chorizo

Cuire potiron et pomme dans l’eau 20 mn environ, mixer et verser dans les bols où l’on aura déposé cubes de pommes et dés de chorizo.

Un peu de crème si besoin bien sûr, et c’est tout !

Potage potiron pomme 1

Les fruits font bon ménage avec les soupes (carottes oranges, pommes choux …).

Blinis express

Camera Effects

 

 

 

Pour Loïc, grand consommateur de saumon fumé et « du petit blinis qui va avec » et Caroline maintenant propriétaire de sa girafe perso….

Demande peu d’ingrédients, pas d’attente de « poussée », pas trop de temps en cuisine ou en vaisselle…

Et pourquoi ne pas parfumer la pâte avec de l’aneth ,1 zeste de citron, du raifort en poudre…

Blinis à la farine de seigle

 

Ingrédients: pour 12 blinis de 10 cm de diam. environ

– 30 g de farine de seigle T 130
– 70 g de farine T 55
– 1 œuf
– 1 yaourt à la grecque ou brassé
– 5 cl de lait (j’ai remplacé par 3 doses de « crème de lait » mélangées à 3 c à s d’eau, bien pratique quand on ne veut pas entamer 1 bouteille entière !!!)
– 1 c à c de levure chimique

 

Préparation:

Étape 1: Mélangez l’œuf battu avec le yaourt et le lait.

Étape 2: Ajoutez les farines préalablement mêlées à la levure. Mélangez longuement pour que l’ensemble devienne bien homogène. Ou tout passer au mixeur plongeant → recette express…

Étape 3: Déposez des petits tas de la valeur d’une cuillerée à soupe sur une poêle ou sur une crêpière électrique que vous aurez légèrement huilée avec un sopalin imbibé d’huile. Prévoir 1 grande poêle pour cuire 4 blinis à la fois et les garder ronds, la mienne était 1 peu juste et du coup ils sont inégaux…

Étape 4: Lorsque de petites bulles commencent à se former sur la pâte, retournez le blinis et faites cuire encore une petite minute à peine.
Ils cuisent très rapidement, n’attachent pas du tout. La quantité est suffisante pour 4 pers. et on ne passe pas 3 h en cuisson….

Recette trouvée sur  www.ptitchef.com/

 

Anchoïade

Quand prend une envie de Provence, de vacances, de fraîcheur et de couleurs, de « petites herbes du jardin, sarriette et farigoulette »… vite une anchoïade.

2014-08-04 12.57.49

 

Des crudités comme s’il en pleuvait, poivrons rouges et verts, carottes, fenouil, céleri, chou (ici Romanesco), artichauts « poivrade », radis…Le tout en petits bâtonnets (je conseille de découper également les bouquets de chou) avec des œufs durs si désiré et hop…trempette dans la sauce :

pour 6 personnes

24 filets d’anchois à l’huile

5 gousses d’ail pressées

25 cl d’huile d’olive

2 c à s de vinaigre

1 c à c rase de moutarde

3 pincées de poivre noir

les feuilles de 8 tiges de persil

Mixer le tout…

Authentique recette de Guy GEDDA dans laquelle j’ai rajouté, pour l’épaissir (et l’adoucir  du coup) 4 c à s de poudre d’amande.

Accompagner de tapenade noire et/ou verte  (d’accord ce n’est plus de l’anchoïade pure et dure mais quand on aime…)

Tapenade noire :

250 g d’olives noires dénoyautées mixées avec 50 g de câpres, 20 filets d’anchois à l’huile, 10 c à s d’huile d’olive, le jus d’1/2 citron et du poivre. Toujours GEDDA sans modif cette fois.

Tapenade verte :

250 g d’olives vertes mixées avec 25 cl d’huile d’olive, 100 g de poudre d’amande , sel et poivre. Rien de traditionnel pour cette version par contre, puisque manquent les « tapeno » (câpres en provençal). Pas ma favorite mais plus douce que les autres.