Anchoïade

Quand prend une envie de Provence, de vacances, de fraîcheur et de couleurs, de « petites herbes du jardin, sarriette et farigoulette »… vite une anchoïade.

2014-08-04 12.57.49

 

Des crudités comme s’il en pleuvait, poivrons rouges et verts, carottes, fenouil, céleri, chou (ici Romanesco), artichauts « poivrade », radis…Le tout en petits bâtonnets (je conseille de découper également les bouquets de chou) avec des œufs durs si désiré et hop…trempette dans la sauce :

pour 6 personnes

24 filets d’anchois à l’huile

5 gousses d’ail pressées

25 cl d’huile d’olive

2 c à s de vinaigre

1 c à c rase de moutarde

3 pincées de poivre noir

les feuilles de 8 tiges de persil

Mixer le tout…

Authentique recette de Guy GEDDA dans laquelle j’ai rajouté, pour l’épaissir (et l’adoucir  du coup) 4 c à s de poudre d’amande.

Accompagner de tapenade noire et/ou verte  (d’accord ce n’est plus de l’anchoïade pure et dure mais quand on aime…)

Tapenade noire :

250 g d’olives noires dénoyautées mixées avec 50 g de câpres, 20 filets d’anchois à l’huile, 10 c à s d’huile d’olive, le jus d’1/2 citron et du poivre. Toujours GEDDA sans modif cette fois.

Tapenade verte :

250 g d’olives vertes mixées avec 25 cl d’huile d’olive, 100 g de poudre d’amande , sel et poivre. Rien de traditionnel pour cette version par contre, puisque manquent les « tapeno » (câpres en provençal). Pas ma favorite mais plus douce que les autres.

 

2 réflexions au sujet de « Anchoïade »

  1. Merci les amis,le chocolat addict vient de finir sa poêlee d’abricots avec des meringues, il va survivre je crois…
    Biz.

  2. Magnifique blog qui fait envie de tout.
    Pour avoir dernièrement gouté l’anchoillade… C’est une « tuerie » !
    Grosses bises et courage au Privé de dessert au chocolat masqué !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *